Comprendre et gérer votre consommation Satellite VEGA

Identifiant de l'article: 817 Dernière mise à jour: 24 janv. 2019

Cet article s'adresse aux abonnés de la gamme VEGA .

Pour bien maîtriser votre consommation satellite, nous vous indiquons : 

  • comment son volume est comptabilisé 
  • les événements qui génèrent des volumes importants.
  • comment la suivre depuis votre Espace Client.

Calcul de votre consommation

L'accès à Internet au travers des offres Internet Satellite de Nordnet se fait sans limite de temps.

L'offre VEGA permet d'échanger un volume de données chaque mois.

Vous pouvez naviguer en illimité entre minuit et 6h, 7 jours/7, sans que le volume de données échangées soit comptabilisé.

Le surf illimité de nuit ne s'applique pas aux offres VEGA Mini 2 Giga et VEGA Contact.

Si vous utilisez l'intégralité de votre volume (entrant et sortant), la connexion s'interrompt en journée, et ce jusqu’à la prochaine date de réinitialisation . Néanmoins, vous pouvez continuer à naviguer en illimité entre minuit et 6h.

Pour récupérer votre connexion en journée à une vitesse maximale, vous avez la possibilité de recharger votre trafic pour 19€ : vous disposez alors, de nouveau, de 15 Gigaoctets valables jusqu'à la prochaine réinitialisation de votre abonnement. Vous pouvez recharger votre abonnement aussi souvent que nécessaire.

Ex : Vous détenez un abonnement 15 Go, si celui-ci est épuisé vous pouvez souscrire à l'option "recharge". Vous bénéficiez de nouveau  de 15 Go de données et ce jusqu'à la prochaine réinitialisation de votre consommation.

Comprendre ce qui génère de la consommation

Pour mieux gérer votre consommation, nous vous indiquons ci-dessous, une liste d'événements qui sont susceptibles d'entraîner des échanges de données importants :

  • Utilisation de logiciels de téléchargement et de transfert de fichier (Bittorent, Edonkey, Emule, Retroshare, FTP…) ; 
  • Utilisation d'outils de sauvegarde/stockage en ligne : iCloud, Google Drive, Dropbox ;
  • Consultation de sites de photographie : FlickR, Picasa, Instagram, Pinterest ;
  • Consultation de sites web chargés en contenus multimédia (blog, sites d'actualités...) ;
  • L'affichage intempestif des publicités indésirables dans votre navigateur ;
  • Lecture de vidéos à la demande (VOD) sur des sites comme Netflix, OCS, Amazon Prime Vidéo ;
  • Lecture des vidéos en "streaming" sur des sites comme Youtube / Dailymotion / Facebook / Twitter, parfois même lorsque la vidéo est sur pause. Nous vous conseillons fortement de désactiver la lecture automatique sur ces sites.
  • Lancement automatique des vidéos sur ces même sites. Apprenez à désactiver cette fonctionnalité :  Facebook / Twitter / YouTube
  • Ecoutes sur des sites de radio en ligne (Europe 1) et de musique à la demande (Deezer) ;
  • L'utilisation d'un logiciel de messagerie associé au protocole POP. Ce dernier charge dès la relève, tous les e-mails dans leur intégralité (texte et pièce jointe). Pour les forfaits avec un "volume limité" nous vous recommandons d'utiliser au choix le Webmail de Nordnet, ou un logiciel de messagerie configuré avec le protocole IMAP. Dans ces deux modes, seules les entêtes seront chargés au moment de la réception des messages.
  • Utilisation de logiciel de messagerie instantanée, vidéo conférence (Skype) ;
  • Mise à jour automatique des logiciels (Windows, Antivirus…) et appareils (Smartphone, GPS, tablette, décodeur TV) ;
  • Le téléchargement des mises à jour Windows en mode "P2P" (Windows 10/Windows Phone)
  • Utilisation d’un téléviseur connecté (smart TV), du replay, de la fonction BDlive des lecteurs Blu-ray, d’une alarme avec vidéo surveillance, webcam en général.
  • Utilisation d'une console de jeux vidéos connectée (PS4, Xbox, Nintendo Wii...)

Nous vous rappelons que toute utilisation d'Internet génère de la consommation, y compris l'affichage d'une simple page web.

Pour obtenir le détail de votre consommation, cliquez sur l'image correspondant à votre modem satellite.

            

Consultation : 16274

Lire également