Comprendre et gérer votre consommation satellite

Identifiant de l'article: 15 Dernière mise à jour: 30 sept. 2019

Cet article s'adresse aux abonnés des gammes PRIMO et ECO, possédant un Kit Satellite A1, A2 ou A3 qui comprend notamment le modem satellite Newtec.  
 

Pour bien maîtriser votre consommation satellite et comprendre la notion de quotas, nous vous indiquons :

  • comment votre consommation est calculée ;
  • ce qui génère du volume de consommation ; 
  • comment suivre votre consommation.

Explication de la consommation

L'accès à l'Internet au travers des offres Internet Satellite de Nordnet se fait sans limite de temps.

Toutefois, le volume de données échangées (Volume entrant + Volume sortant) fait l’objet de quotas, et peut selon le forfait souscrit entraîner un ralentissement ou une interruption de votre connexion.

Une réinitialisation du volume s'effectue chaque mois à date fixe.

Il est nécessaire de distinguer les offres incluant un trafic limité (Offre au volume) des offres incluant un trafic régulé (Offre illimitée).

En trafic limité, votre connexion vous permet d’échanger chaque mois un volume fixe de données. Si vos besoins évoluent, vous pouvez à tout moment augmenter ce volume.

  • Si vous dépassez votre quota en émission, votre connexion ralentit.
  • Si vous dépassez votre quota en réception, votre connexion s'interrompt.

En trafic régulé, votre connexion n’est jamais interrompue. Vous naviguez librement tout au long du mois. Cependant,  pour permettre à chacun de bénéficier d’un confort de navigation maximal, tout en régulant le partage des ressources du satellite, le débit diminue progressivement en fonction de votre consommation.

Pour tout savoir sur l’évolution des débits en fonction des quotas de trafic, consultez les conditions générales les tableaux de quotas.

Comprendre ce qui génère de la consommation

Pour mieux gérer votre consommation, nous vous indiquons ci-dessous, une liste d'événements qui sont susceptibles d'entraîner des échanges de données importants :

  • Utilisation de logiciels de téléchargement et de transfert de fichier (Bittorent, Edonkey, Emule, Retroshare, FTP…) ; 
  • Utilisation d'outils de sauvegarde/stockage en ligne : iCloud, Google Drive, Dropbox
  • Consultation de sites de photographie : FlickR, Picasa, Instagram, Pinterest ;
  • Consultation de sites web chargés en contenus multimédia (blog, sites d'actualités...) ;
  • L'affichage intempestif des publicités indésirables dans votre navigateur ;
  • Lecture des vidéos à la demande (VOD) sur des sites comme Netflix, OCS, Amazon
  • Lecture des vidéos en "streaming" sur des sites comme Youtube / Dailymotion / Facebook / Twitter, parfois même lorsque la vidéo est sur pause. Nous vous conseillons fortement de désactiver la lecture automatique sur ces sites.
  • Lancement automatique des vidéos sur ces même sites. Apprenez à désactiver cette fonctionnalité :  Facebook / Twitter / YouTube
  • Ecoutes sur des sites de radio en ligne (Europe 1) et de musique à la demande (Deezer) ;
  • L'utilisation d'un logiciel de messagerie associé au protocole POP. Ce dernier charge dès la relève, tous les e-mails dans leur intégralité (texte et pièce jointe). Pour les forfaits avec un "volume limité" nous vous recommandons d'utiliser au choix le Webmail de Nordnet, ou un logiciel de messagerie configuré avec le protocole IMAP. Dans ces deux modes, seules les entêtes seront chargés au moment de la réception des messages.
  • Utilisation de logiciel de messagerie instantanée, vidéo conférence (Skype) ;
  • Mise à jour automatique des logiciels (Windows, Antivirus…) et appareils (Smartphone, GPS, tablette, décodeur TV) ;
  • Le téléchargement des mises à jour Windows en mode "P2P" (Windows 10/Windows Phone)
  • Utilisation d’un téléviseur connecté (smart TV), du replay, de la fonction BDlive des lecteurs Blu-ray, d’une alarme avec vidéo surveillance, webcam en général.
  • Utilisation d'une console de jeux vidéos connectée (PS4, Xbox, Nintendo Wii...)
Nous vous rappelons que toute utilisation d'Internet génère de la consommation, y compris l'affichage d'une simple page web.

Pour consulter et comprendre votre relevé de consommation, consultez l'article Suivre votre consommation satellite depuis votre Espace Client.

Consultation : 17618

Fichiers attachés
Lire également